News

L’encyclique Laudato Si ‘et la Charte de la Terre

La Charte de la Terre Internationale se joint aux millions de personnes et d’organisations qui ont félicité le Pape François et nous sommes plein d’espoir quant à la publication très attendue de l’Encyclique Laudato Si’ à propos des Soins pour Notre Maison Commune, qui fait écho de manière significative à la vision éthique proposée dans la Charte de la Terre.

Cette encyclique a suscité de grands espoirs et nombreux commentaires à travers le monde. Les dirigeants du monde entier expriment leur satisfaction à l’égard de ce document et de la doctrine sociale de l’Église catholique, qui aura une grande influence aux négociations de la  COP 21 sur les changements climatiques de fin 2015 à Paris, mais aussi dans la transition vers un nouveau paradigme de la coexistence humaine avec l’environnement. Le document appelle à une culture des soins responsable de la création, avec une attention particulière pour les plus démunis qui souffrent le plus des dommages liés à l’environnement.

Pour le réseau mondial Charte de la Terre ce document est primordial car le Pape François fait une référence explicite à la Charte de la Terre et la cite au paragraphe 207 du chapitre Six  – Education et Spiritualité Ecologique:
P. 207. La Charte de la Terre nous a demandé de laisser cette période d’autodestruction et de prendre un nouveau départ, mais nous n’avons pas encore développé la conscience universelle nécessaire pour atteindre cet objectif. Ici, je me fais l’écho de ce défi courageux: « Comme jamais auparavant dans l’histoire, le destin commun nous invite à chercher un nouveau commencement … Faisons en sorte que notre époque soit reconnue dans l’histoire comme celle de l’éveil d’une nouvelle forme d’hommage à la vie, d’une ferme résolution d’atteindre la durabilité, de l’accélération de la lutte pour la justice et la paix et de l’heureuse célébration de la vie. »

Principaux messages

L’encyclique souligne l’éthique de soins, qui est au cœur de la Charte de la Terre, ainsi que plusieurs principes importants de la Charte de la Terre, y compris la responsabilité universelle, l’interdépendance, l’intérêt commun, la justice économique et sociale, et le principe de précaution, entre autres. Ce sont des principes qui doivent sous-tendre une nouvelle conscience mondiale, comme indiqué dans le sixième chapitre Education et Spiritualité Ecologique: « Beaucoup de choses doivent changer de cap, mais ce sont nous, les êtres humains, qui avons par-dessus tout besoin de changer. Il nous manque une prise de conscience quant à notre origine commune, notre appartenance mutuelle, et notre avenir partagé, avec tout le monde. Cette prise de conscience de base permettrait le développement de nouvelles convictions, d’attitudes et de conditions de vie. Un grand défi culturel, spirituel et éducatif se tient à notre portée, et il exigera de nous de se placer sur le long chemin de renouvellement. » (P. 202)

Selon le communiqué de presse de Radio Vatican, une question centrale dans Laudato Si’ est, « Quel genre de monde voulons-nous laisser à ceux qui viendront après nous, les enfants qui grandissent maintenant? » Le Pape aborde ceci aux P.160, « Cette question n’a rien à voir avec l’environnement seul et isolé; la question ne peut être abordée au coup par coup ». Cela nous conduit à nous interroger sur le sens de l’existence et les valeurs à la base de la vie sociale: « Qu’est-ce que le but de notre vie dans ce monde? Quel est le but de notre travail et de tous nos efforts? Quel besoin la Terre a-t-elle de nous? … A moins que nous ne luttions avec ces questions plus profondes, je ne crois pas que notre préoccupation pour l’écologie va produire des résultats significatifs. »

Que sont les Encycliques et quelle est leur importance?

Les Encycliques sont des lettres publiques et formelles du Pape, exprimant ses enseignements sur des questions de grande importance (ref. Catholic.net). Selon Mary Evelyn Tucker, co-directeur du Forum sur la Religion et l’Ecologie à l’Université de Yale, les Encycliques sont les documents les plus importants de la doctrine de l’Église catholique. En tant que tel, Laudato Si’ aura une grande influence non seulement pour les 1,2 milliard de catholiques dans le monde, mais aussi pour des milliards de chrétiens d’autres confessions.

Les Encycliques, lorsqu’elles traitent de questions sociales, économiques ou politiques, sont couramment adressées non pas exclusivement aux catholiques, mais à tous les hommes et les femmes du monde, et en particulier aux dirigeants de la planète, indépendamment de la religion. C’est la première fois qu’une encyclique aborde les questions de l’environnement et de la durabilité, et c’est pour cette raison et la grande popularité du pape Francisco que le document a suscité de grands espoirs.

Dans diverses déclarations, dont plusieurs publiées dans le New York Times, le Pape François a clairement fait savoir qu’il attend de cette Encyclique qu’elle aura une influence sur les politiques énergétiques et économiques, ainsi qu’encouragera un mouvement mondial pour le développement durable, appelant la population à faire pression sur les politiciens pour du changement.

A la Charte de la Terre Internationale, nous allons continuer à analyser le contexte et le fond de cette Encyclique, et voir comment nous pouvons unir nos forces afin de sensibiliser les défis environnementaux du développement durable aux dimensions éthiques et morales de l’humanité, et comment nous pouvons trouver des solutions pour changer le paradigme mondial vers une société plus juste, durable et pacifique.

Trouver le texte intégral de l’Encyclique Laudato Si’ ici