Burundi

En 2011, Mr. Vital Nshimirimana, Directeur exécutif du Réseau des Citoyens Probes (RCP), PDG de l’Association du Barreau du Burundi et alumni de l’Université pour la Paix, a entamé un processus de sensibilisation à la Charte de la Terre au Burundi.

La première étape de ce processus a consisté en la traduction de la Charte de la Terre en Kirundi, une des langues officielles du Burundi, puis en la publication d’un article sur le rôle que peut jouer la Charte de la Terre dans la résolution de la corruption.

Affiliés


Partager des actions positives

Téléchargez notre nouvelle application et rejoignez les gens mènent des actions et participe à trouver des solutions qui contribuent aux Objectifs de Développement Durable.