Cameroun

En 2000, l’ONG Nouvelle Afrique a profité de plusieurs évènements importants au Cameroun, comme le Festival National des Arts et de la Culture, pour présenter la Charte de la Terre à la population. Cela a non seulement permis de sensibiliser le public à la Charte de la Terre, mais également de discuter de ses principes avec un large éventail de personnes, y compris des artistes, des intellectuels, des jeunes, des organisations religieuses et des responsables gouvernementaux.

Vous trouverez ici un rapport sur les activités mises en œuvre par Nouvelle Afrique pour promouvoir la Charte de la Terre.

De son côté, l’Association Camerounaise pour la Protection et l’Éducation de l’Enfant (CAPEC), a organisé une série de réunions avec les dirigeants de groupe de jeunes, d’écoles et autres institutions dans le but de promouvoir la vision de la Charte de la Terre au Cameroun. En 2008, un atelier de deux semaines visant à sensibiliser des enfants de six orphelinats de Yaoundé aux principes de la Charte de la Terre et à la question du développement durable a été organisé par l’association. L’année suivante, CAPEC a créé le groupe de jeunesse Charte de la Terre « ECYG Yaoundé Cameroun Association for the Protection and Education of the Child ».

Entre 2009 et 2010, plusieurs groupes de jeunes ont rejoint le réseau, dont LUKMEF-Cameroun-ECYG, ECYG AFREDECC Limbe et Better World Cameroun.

 

Affiliés


Partager des actions positives

Téléchargez notre nouvelle application et rejoignez les gens qui mènent et mappent toutes les actions et toutes les solutions qui contribuent aux objectifs de développement durable.