Trinité-et-Tobago

En 2000, le Comité national Charte de la Terre a été créée en Trinité-et-Tobago, grâce à une initiative de la Fondation tropicale Re-Leaf. Le comité était composé de représentants de différentes organisations et de tous les grands secteurs: les groupes de populations autochtones, les femmes, les jeunes, les agriculteurs, les milieux d’affaires et du milieu universitaire.

En 2011, la Fondation Cropper, en collaboration avec la Trinité et de la Commission nationale Tobago pour l’UNESCO et le Bureau de l’UNESCO pour les Caraïbes, a organisé un atelier régional pour les Caraïbes, sur l’éducation pour le développement durable à Port of Spain, capitale de Trinité-et-Tobago. Le Secrétariat de la CTI a été invité à présenter la Charte de la Terre dans l’une des conférences plénières sur les bonnes pratiques.

Partager des actions positives

Téléchargez notre nouvelle application et rejoignez les gens mènent des actions et participe à trouver des solutions qui contribuent aux Objectifs de Développement Durable.